La géotechnique, pour construire sur de bonnes fondations

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

geotechnique

Pourquoi la géotechnique?

Vous vous demandez quel type de fondation sera le meilleur pour supporter correctement le poids de la structure que vous comptez construire? Le type de fondation dépend directement du type de sol sur le site. Afin de choisir les bonnes fondations pour votre édifice, une étude géotechnique pourra vous renseigner sur les conditions et les caractéristiques du sol, des roches et des eaux souterraines. C’est pourquoi il est important de faire appel à un ingénieur spécialisé en géotechnique avant de débuter la construction.

Le Groupe Ortam, en tant que consultants en ingénierie, offre un service d’experts en géotechnique. Au moyen de sondages, leurs géotechniciens vous fourniront les informations techniques sur la nature du sol et les conditions d’eau souterraine dans le but d’assurer la stabilité de l’édifice, ainsi qu’un support durable.

Les différents types de sol

Des types de sol différents présentent des défis différents. Bien qu’il existe des sols caractérisés par une bonne stabilité naturelle, il y a d’autres types de sols qui sont plus instables. Ceux-ci requièrent des renforts au niveau des fondations. Les sols argileux, sableux, remblayés et organiques en sont quelques exemples. Pour chaque type de sol, il y a un système de fondation convenable. L’étude géotechnique est une étape déterminante dans le choix du type de fondation pour votre projet de construction.

Les différents types de fondation

Les fondations se divisent en trois grands types :

· la fondation superficielle,

· la fondation semi-profonde,

· la fondation profonde.

Dans le cas d’une fondation superficielle, on répartit le poids de la structure sur une plateforme de 3 à 5 mètres de profondeur. La fondation semi-profonde convient aux édifices qui ont besoin de plus d’excavation – par exemple, un bâtiment avec un sous-sol enfoui.

La fondation profonde est beaucoup plus creuse. Ce type de fondation repose sur un système d’installation où les bases sont déposées à des endroits stratégiques afin de créer un réseau de points d’appui. Ce réseau, installé profondément dans le sol, sert à soutenir le poids de l’édifice.

Quelle fondation pour quel type de sol?

Si l’étude géotechnique détermine que le sol du site est d’une bonne stabilité, la fondation superficielle ou semi-profonde sera recommandée. Même recommandation si les charges de la construction sont légères.

D’autre part, si l’étude dépiste des sols de moins bonne qualité, la fondation profonde sera recommandée. Ce type de fondation est d’ailleurs requis si les charges de la construction sont très lourdes.

Selon la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), les fondations construites sur des sols organiques ou remblayés ou sur des sols argileux doivent faire l’objet d’une attention spéciale. Un ingénieur en géotechnique pourra déterminer la capacité portante du sol afin d’émettre ses recommandations pour bien calculer la dimension des fondations.

Service d’experts en géotechnique

Les ingénieurs spécialisés en géotechnique du Groupe Ortam sauront vous aider à choisir le type de fondation qui convient à votre projet. Leurs recommandations sont l’assurance de bonnes fondations et un gage de la durabilité de votre bâtiment. Pour en savoir plus sur les avantages de l’étude géotechnique avant la construction, contactez le Groupe Ortam. Leurs bureaux sont situés à Montréal, Québec et Toronto, ainsi qu’à Miami, aux États-Unis.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »